Tendances de marché

Accueil Conjoncture marches Tendances de marché
29.03
Europe
zone-euro-1

Les candidats à la prochaine élection présidentielle proposent, dans leurs programmes, des visions très contrastées de la place de la France à l’international.  Relativement aux questions européennes, au commerce international et à la participation de la France aux grandes instances mondiales, nous distinguons deux catégories de candidats

22.03
Europe
zone-euro-1

Sur la thématique de l’international et de l’Europe, les candidats s’affrontent sur plusieurs grands sujets, que sont leur vision de la France dans la zone Euro, leur vision de l’Europe, ainsi que leur positionnement vis-à-vis des accords de libre-échange. Les risques associés pour les marchés financiers à cette thématique sont donc d’ordre multiple. Sur les obligations souveraines, le risque de taux est relativement important avec les...

14.03
Europe
zone-euro-1

Depuis 2014, l’intensité de la reprise économique entre les deux pays n’a rien de comparable. L’Espagne croît autour de 3% l’an alors que l’Italie peine à franchir un taux de croissance du PIB au-delà de 1%. Ainsi l’Espagne va en toute vraisemblance récupérer son niveau d’activité pré-crise en milieu d’année 2017 alors qu’il faudra probablement plusieurs années pour que l’économie italienne se remette de sa double récession (graphique ci-...

09.03
Asie-Océanie
chine.jpg

Lors de la réunion annuelle de l’Assemblée Nationale Populaire (parlement chinois), les plus hauts dignitaires chinois ont présenté les objectifs économiques pour l’année 2017. Ils témoignent d’une volonté de stabilité de la croissance économique. 

03.03
Europe
Autre

en bref

- Le 15 mars prochain, les électeurs néerlandais seront appelés à renouveler les 150 membres de leur chambre des représentants, l’équivalent de nos élections législatives. L’issue de ce vote déterminera également le pouvoir exécutif, puisqu’un nouveau premier ministre sera désigné après la formation d’une coalition majoritaire pour gouverner.

23.02
Amérique
Autre

Le comité de politique monétaire poursuit en ce début d’année 2017 le mouvement d’assouplissement engagé depuis octobre 2016. Si les deux premières baisses de taux directeur se voulaient prudentes (-0.25% en octobre et novembre), les deux suivantes sont nettement plus aggressives avec des mouvements de 0,75%. Le taux directeur (SELIC) s’établit ainsi dorénavant à 12,25%, contre 14,25% en octobre dernier. 

X