Accueil Conjoncture marches Tendances de marche La FED opte pour la patience en 2019

Amérique

La FED opte pour la patience en 2019

La Réserve fédérale (Fed) a confirmé son virage vers une approche patiente et prudente lors de la réunion de politique monétaire de mars. Les membres du comité de politique monétaire n’envisagent désormais plus de hausse de taux directeur en 2019, une hausse en 2020, puis de nouveau le statu quo en 2021. La comparaison avec les prévisions de décembre (2 hausses en 2019, une en 2020) illustre le changement d’approche au sein du FOMC depuis le début d’année. Les perspectives de croissance ont également été révisées en baisse pour 2019, passant de 2,3% à 2,1%, tandis que l’inflation devrait se modérer à 1,8%, contre 1,9% précédemment. Tout en actant un début d’année moins dynamique, le Président de la Fed Jerome Powell a souligné que les perspectives restent positives pour l’économie américaine. Les pressions inflationnistes étant très faibles et les risques extérieurs toujours présents, le comité juge qu’il est urgent de ne rien faire, et ce pour une période prolongée. La Fed a également fourni des précisions sur le pilotage de son portefeuille de titres : la réduction de la taille du bilan devrait s’achever en septembre 2019, signal supplémentaire de l’adoption d’un biais plus accommodant.

 

Politique de taux de la Réserve fédérale

Les membres du comité de politique monétaire revoient à la baisse la trajectoire du taux directeur

 

Téléchargement

La FED opte pour la patience en 2019 PDF 586.46 Ko
X