Accueil Conjoncture marches Tendances de marche L’industrie japonaise renoue avec la croissance sur la fin d’année 2016

Asie-Océanie

L’industrie japonaise renoue avec la croissance sur la fin d’année 2016

en bref

- L’industrie japonaise reste dynamique en décembre. Elle enregistre un cinquième mois consécutif de hausse et progresse en rythme annuel de 4,7%.  L’amélioration est généralisée à la plupart des secteurs. 
- Les industriels japonais sont en phase de déstockage et les indicateurs de confiance sont dynamiques en janvier, ce qui signale un environnement positif pour l’industrie à l’entrée de l’année 2017. 
- La production industrielle japonaise profite de la reprise des échanges commerciaux et notamment de la hausse des exportations japonaises, ainsi que du rebond de la consommation de biens durables des ménages japonais. 

Dans le Détail

A – La production japonaise est dynamique

- Au Japon, la production industrielle a gagné en vigueur sur le quatrième trimestre, après une première moitié d’année en retrait. En décembre, elle enregistre un cinquième mois de progression mensuelle (+0,5%), et voit sa croissance annuelle se reprendre, à 4,7% (donnée en volume). Il s’agit du rythme de croissance annuel le plus élevé depuis le début d’année 2014.   
- Ces données concordent avec la reprise des indices de confiance des industriels visible depuis le mois septembre 2016. L’environnement devrait rester favorable pour l’industrie japonaise sur le premier trimestre 2017 : l’indice de confiance des directeurs d’achat PMI dans le secteur manufacturier a poursuivi sa hausse en janvier, et les prévisions des industriels tablent sur une hausse de la production de 3% sur ce mois et de 0,8% en février. 

B – Le déstockage se poursuit

- L’amélioration de l’industrie japonaise est généralisée à la presque totalité des secteurs.  Les plus dynamiques sur un an sont les transports et les machines, et dans une moindre mesure les équipements électroniques et les métaux. 
- Cette hausse de l’industrie japonaise a lieu dans un contexte de déstockage important des industriels (baisse de 5% des stocks en décembre en rythme annuel) et de hausse des livraisons, ce qui signale un environnement propice pour les industriels pour le début d’année 2017. 

C – L’industrie profite de l’amélioration des exportations

- La production de biens de consommation durables est très dynamique, et répond entre autres à l’amélioration de la demande domestique des ménages pour ce type de bien, après son effondrement à la suite de la hausse de la TVA en avril 2014. 
- La reprise des exportations japonaises explique également ce regain de croissance de l’industrie. Les exportations enregistrent une croissance annuelle de près de 5% en moyenne sur les trois derniers mois, et la production japonaise profite donc également de la reprise de la demande externe. 

Marie Thibout, le 31 janvier 2017

X