Accueil Conjoncture marches Tendances de marche Zone euro : une croissance sous surveillance

Europe

Zone euro : une croissance sous surveillance

La croissance économique des pays membres de la Zone euro s’est montrée de meilleure facture que ne le laissaient présager certaines enquêtes de conjoncture, notamment les indices PMI, sur le 1er trimestre 2019. En effet, le produit intérieur brut (PIB) affiche une hausse trimestrielle modérée de 0,4% (1,2% sur un an). Après une deuxième partie d’année difficile en 2018, les économies allemande et italienne retrouvent un peu d’allant. Selon nos calculs, l’Allemagne aurait connu un sursaut d’activité (entre 0,4 et 0,5%) porté par la consommation et vraisemblablement l’activité en construction. Les éléments de détail à notre disposition dans les comptes trimestriels pour l’économie française (+0,3%) et espagnole (+0,7%) font état d’une bonne tenue de la demande domestique, à la fois du côté de la consommation et de l’investissement, mais aussi d’une modération des échanges extérieurs. En accord avec les statistiques mensuelles, le secteur industriel affiche un rebond au 1er trimestre 2019, après un trou d’air au second semestre 2018. Toutefois, les récentes enquêtes de conjoncture nous invitent à la prudence sur la pérennité de cette amélioration au regard du niveau des carnets de commande, des attentes de production et du niveau des stocks.

Croissance trimestrielle du PIB en Zone euro

 L’activité économique se reprend en Allemagne et en Italie sur le trimestre 

Téléchargement

Zone euro : une croissance sous surveillance PDF 491.79 Ko
X